Compte rendu de la mission régionale de constat et d’appui aux sinistrés suite à l’inondation survenue le 17 août 2019 à Douentza.

Le samedi 17 août 2019, dans l’après-midi, la ville de Douentza a reçu une forte pluie d’une hauteur de 82 mm. Cette forte pluie a provoqué une inondation dans la ville. Suite à une réunion du Comité Régional de Veille de Mopti tenue à ce sujet, le Gouverneur de la région a mis en route une mission pour non seulement, constater les dégâts causé, exprimer la solidarité de la nation malienne aux sinistrés mais aussi, leur apporter des appuis en vivre et en non vivre et proposer des solutions si possible pour éviter de catastrophes dorénavant.

  • C’est ainsi qu’une mission conduite par le Conseiller aux Affaires Economiques et Financières du Gouverneur, sous escorte militaire, et composée de :
  • Directeur Régional de la Protection Civile accompagné de deux Sous-0fficiers et un Sapeur du Rang ;
  • Directeur Régional du Développement Social et de l’Economie Solidaire ;
  • Chef de Division Assainissement de la Direction Régionale de l’Assainissement et du Contrôle de la Pollution et des Nuisances ;
  • Correspondant de l’AMAP et ;
  • D’un reporteur et d’un Caméraman de l’ORTM s’est rendue dans la ville de Douentza le vendredi, 23 août 2019 à 11 h 30 mn.

Ladite mission a consisté de façon générale à échanger avec les autorités locales sur les dégâts de l’inondation et les mesures prises pour accompagner les victimes. Et spécifiquement,

  • Visiter les lieux et faire le constat des dégâts causés par l’inondation ;
  • Visiter les sites d’hébergement des sinistrés de l’inondation ;
  • Remettre l’appui des autorités régionales (vivres et non vivres) ;
  • Faire des recommandations pour mettre fin aux inondations qui sont récurrentes depuis plus de 20 ans dans la ville de Douentza.

La délégation a été accueillie par le Préfet du cercle de Douentza et son staff. Ensuite elle s’est entretenue avec certains membres du Comité Local de Veille, notamment le Préfet, le 1er Adjoint au Préfet, le Sous-Préfet Central, le 2ème adjoint au Maire de la commune, le représentant du conseil de cercle, le Médecin Chef du CSREF, le Chef du Service Local du Développement Social et de l’Economie Solidaire, le Chef du Service de l’Urbanisme, le chef du service du Génie Rural, le représentant du Commandant GTIA de Mopti et le Commandant de la BT de Gendarmerie de Douentza.
La visite s’est poursuivie par l’évaluation qui a permis de relever ce qui suit :

  • 218 ménages comptant 1 641 personnes ont été touchés par l’inondation ;
  • 02 blessés dont une femme à la jambe fracturée
  • et des dégâts matériels importants ont été enregistrés notamment :
  • 172 chambres à usage d’habitation effondrées
  • 222 chambres à usage d’habitation fissurées ;
  • 111 clôtures tombées ;
  • 88 WC effondrées ;
  • 6 puits effondrés ;
  • 9 magasins ou boutiques affectés et;
  • 12 animaux (petits ruminants) morts ou emportés par l’eau.

Les actions menées par les autorités locales ont permis la prise en charge des blessés, le déménagement de plusieurs sinistrés dans les salles de classe de la ville dont 110 ménages ont reçu (25 000 F.CFA, 200 moustiquaires, des aquatab et des vivres donnés par le PAM à travers l’ONG GRADP).
Par ailleurs, la visite a permis de comprendre que le manque d’ouvrage pour le drainage des eaux de ruissellement vers le marigot « LOUGA » situé à est de la ville est la cause principale de la récurrence des inondations dans Douentza ville depuis plus de 20 ans.
Avant de se retirer, la délégation a livré des messages de sensibilisation, remis l’appui en vivres et non vivres aux autorités pour les populations victimes de l’inondation. Cet appui était composé de :

  • Mil : 10 tonnes ;
  • Riz : 5 tonnes ;
  • Couverture : une balle de 50 couvertures ;
  • Eau de javel : 20 bidons ;
  • Grésil : 20 bidons ;
  • Kits de dignités : 150 kits composés chacun de 1 sceau en plastique, 2 bidons souples de 10 litres, 1 pot d’hygiène pour enfant, 2 couches pour menstrues, 2 paquets d’aquatab de 50 comprimés, 12 morceaux de savons, 2 tissus, une torche ;
  • Moustiquaires : 100 unités ;
  • Dalles en plastiques pour latrines temporaires : 15 ;

A l’issue des constats et des échanges, la mission a fait les recommandations suivantes :

  • Faire le curage des quelques caniveaux existants ;
  • Insérer la ville de Douentza dans un programme d’aménagement urbain ;
  • Renforcer les caniveaux existants et faire des collecteurs pour drainer l’eau hors de ville vers la rivière ;
  • Poursuivre les appuis en vivres et non vivres aux populations sinistrées ;

En conclusion, la mission régionale a été bien appréciée par les populations et les autorités de Douentza. Cette mission a permis d’apporter l’assistance de la région et de comprendre les causes de l’inondation.
Elle retient aussi qu’il faut un véritable programme d’aménagement de la ville de Douentza pour juguler les inondations récurrentes que la ville connait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *